Le graphisme et ses origines

Quelle est l'origine de ce métier ? Quels sont les noms que l'on peut retenir ? En quoi consiste le job de designer graphique ?

Le graphisme et ses origines

Quelle est l'origine de ce métier ? Quels sont les noms que l'on peut retenir ? En quoi consiste le job de designer graphique ?

Qu'est-ce que le graphisme et quelles sont ses origines ?

Qu'est ce que le graphisme ?

C'est une discipline que l'on peut classer dans le domaine des arts appliqués. L'objectif de cette discipline est de créer des objets, ou des documents pour communiquer une information, instruire ou promouvoir un service ou un produit.

Le designer graphique est un médiateur entre la personne qui a un message à faire passer et son public cible.

L'histoire du graphisme en bref

La naissance de la communication visuelle

Depuis toujours l'Homme utilise le dessin et l'écriture comme mode de communication. Nous pouvons encore voir aujourd'hui les prémices de la communication dans les grottes, comme celle de Lascaux, mais aussi apprécier les hiéroglyphes très stylisés des égyptiens, qui peuvent être une belle source d'inspiration.

L'industrie au service du graphisme

C'est grâce à l’invention de l’imprimerie (merci cher Gutenberg) et surtout avec la croissance de l’industrie au XIXe siècle que les affiches arrivent dans les rues, et que le graphisme se démocratise.

Les affiches et l'art morderne

À la fin du XIXème siècle, les affiches commencent à envahir nos rues. Apparaissent alors de véritables oeuvres d'art pour annoncer spectacles et promouvoir des produits de toutes sortes. En effet, on faisait appel à la créativités des artistes pour réaliser celles-ci.

Je retiendrais particulièrement deux noms de cette belle époque.

D'abord Jules Chéret qui est considéré comme le père de l'affiche moderne.

source : CNDP de Reims

Puis, Alfons Mucha, référence de l'art moderne, ses affiches sont délicates et sensuelles avec ces femmes voluptueuses aux longues chevelures parés de bijoux et de fleurs.

source : https://www.proantic.com/magazine/alphonse-mucha/

Franco Grignani, un modèle indémodable

Grignani est un graphiste, artiste, photographe du XXème siècle.

Son travail était en évolution constante grâce à sa passion pour les expérimentations.Entre 1945 et 1955, il a eu une «période fluide», ses affiches étaient extrêmement colorées et faites de jeux de superpositions de formes et de couleurs.Dans les années 60, il fait tout un travail pour des couvertures de romans de science fiction. Les graphismes que l’on peut voir sur celles-ci sont des formes faisant allusion à des mondes déformés, à d’autres dimensions. Elles ont été réalisées avec des photos projetées et déformées à l’aide d’éclats de verre et de morceaux de miroirs.Par la suite, à partir de 1959, il commence à travailler sur les illusions d’optique à l’aide de bandes noires et blanches. Son travail s’apparente à ce que l’on appelle l’op art. La première publication d’une telle image s’est faite dans une page publicitaire à l’occasion des meilleurs vœux pour la société d’arts graphiques Alfieri & Lacroix.

franco-grignani-graphiste-incontournable
Retrouvez moi sur Pinterest, et épinglez mon contenu pour le retrouver facilement !

Nombreux sont ceux qui s’inspirent encore de son oeuvre. Beaucoup de ses travaux laissent l’observateur perplexe, en état de réflexion. Ses collections d’affiches en noir et blanc sont hypnotiques, comme des illusions d’optique. J’aime beaucoup les sensations procurées par cette partie de son travail. Cet état laissé par ses œuvres est dû à l’altération de la perspective créé par ses formes remplies de lignes noirs et blanches. Il démontre ainsi qu’il n’y a pas besoin d’images complexes, fourmillantes de détails pour être percutant.

Un métier malheureusement régulièrement dévalorisé à l'heure d'aujourd'hui...

Grâce à l'apparition de la publicité au début du XXème siècle, le graphiste devient un professionnel reconnu.

Le graphiste doit savoir manier les codes visuels avec la psychologie de la couleur et les typographies par exemple. Il doit être curieux, et faire une veille technologique régulière. Il ne doit pas non plus avoir peur de se former régulièrement. Contrairement aux préjugés courants sur ce métier, un professionnel du graphisme a bien des procédés de recherches et d'expérimentations pour créer la meilleure communication visuelle qui soit pour ses clients.

graphisme-origines-design-graphique
Retrouvez-moi sur Pinterest !

Suivez moi sur Instagram

@plum_mel